Samedi 9 août 2014 6 09 /08 /Août /2014 02:37

 

 

img-1274.jpg

Cliquez sur les photos pour les agrandir:

 

54j5o1_500.jpggas-pedal.jpg

img-1485.jpgimg-1486.jpg

img-1490.jpgimg-1492.jpgimg-1493.jpg

img-1604.jpgimg-1606.jpgimg-1607.jpg

img-1612.jpgimg-1639.jpg

img-1691.jpgimg-1696.jpgimg-1702.jpgimg-1737.jpg

img-1740.jpgimg-1759.jpg

img-1760.jpgimg-1761.jpg

Par JOEY
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 9 août 2014 6 09 /08 /Août /2014 02:07

LE TRIP DE GILLES

 

14 20Gilles est vraiment un trippeux de bottes de construction.  Je l'ai vu débarquer de son camion, dans la cour du Canadian Tire cet après-midi, avec ses vieux jeans sales et ses grosses bottes TERRA usées, et juste à le voir, on démarque aussitôt que c'est le gars le plus cochon qui soit lorsqu'IL porte ses grosses bottes de travail.  La démarche qu'il adopte ainsi que la façon de se balancer le bassin lorsqu'il marche nous amène dans un état second instantanément.  Mais bon, voilà:  Gilles  était au Canadian Tire pour se procurer de l'huile à moteur pour son VTT, je l'ai aussitôt remarqué, comme si j'avais eu le choix....., vous auriez dû le voir ce mâle irrésistible aussi bien chaussé qu'aussi bien viril...., finalement, il a tout pour lui.

 

686Je l'ai suivi un peu, le temps d'admirer ce qui me paraissait innacessible, mais je crois qu'il a découvert rapidement mon petit jeu de voyeur.  Il est passé à la caisse....., j'étais directement derrière lui, même très près, pouvant même m'approprier l'odeur de sa grosse chemise carottée qui sentait le feu de foyer, le chalet, la virilité même.  Je fixais ses grosses bottes obsédantes pendant qu'il réglait sa facture et le scénario qu'il y avait dans ma tête faisait gonfler mon jeans à bloc.  Je m'imaginais l'odeur de ces bottes et ma langue se les approprier pour les goûter profondément.  Je m'imaginais que j'étais comme une larve, par terre à ses pieds et qu'il me les passait dans le visage, juste pour me faire jouir.

 

Après qu'il eut payé sa facture, il prit son sac, puis sortit du magasin, se dirigeant directement à son camion, et pendant qu'il placait la marchandise sur le siège passager, il tourne sa tête, et s'est apperçu que j'étais toujours entrain de l'examiner de la tête au pieds, alors il laisse ses choses, se tasse un peu plus loin et me fait signe d'aller le rejoindre.  J'étais un peu mal, je me disais qu'il serait sûrement furieux et me dirait:" Qu'est-ce que t'as à me regarder tout le temps, toé ?"  Mais non, je m'approche, et lorsque je suis arrivé tout près de lui, il m'empoigne par la taille et m'amène collé sur lui, il approche son visage très près du mien et me dit:" T'as l'air à tripper sur mes bottes...., ou bien chu le pire des caves !"

 

img-1491.jpgJ'étais très nerveux.  Il continua sa phrase: " C'est quelque chose qui peut s'arranger...., si t'es game !"  Il ouvrit la porte de son camion, embarque sur son siège en laissant ses pieds bien à ma vue, et il me dit:" Vas-y...., laisse toi aller...., t'en meurt d'envie c'est sûr ! "  Il avait bien raison.  En plein milieu de la cour du Canadian Tire, je me suis mit à genou sur l'asphalte, puis de son siège, il m'a amené ses gros pieds bottés directement dans ma face pour que je puisse les lui bouffer et sentir.  Il dit: " Vas-y...., fais tout ce que tu veux, soulages-toi mon vieux !"  J'ai alors posé ma bouche sur ses grosses TERRA usées pour découvrir encore une fois une exaltation irréelle qui m'a aussitôt fait bander comme un étalon, et j'ai bouffer ses grosses TERRA comme si j'avais eu cinq langues dans ma gueule.

 

img-1698.jpgJe suis venu instantanément dans mes jeans à grandes giclées en me lamentant, la face carrément sur ses bottes.  C'est alors qu'il me dit: " Pis, ça t'as fait du bien ?  Faque je peux y aller maintenant ? "  J'ai relevé ma tête et le mec me regardait avec un grand sourire, fier de son coups.

 

Il tassa ma tête avec son gros pied botté, puis referma sa porte de camion et démarra son moteur, me laissant là, le jeans tout beurrés de ma dèche.  J'ai eu à peine le temps de me relever qu'il pesa sur l'accélérateur et quitta les lieux.

Par JOEY
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 9 août 2014 6 09 /08 /Août /2014 02:00

 

Voici une belle page pour tous les maniaques de TERRA.

 

img-3102.jpg img-3099.jpgimg-3098.jpgimg-3097.jpgimg-3096.jpgimg-2372.jpg

Par JOEY
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 10 juin 2014 2 10 /06 /Juin /2014 23:55

 

Cliquez sur les images pour les agrandir

 

14_20.jpg 686.jpg 1220.jpg 133900.jpg img-001.jpg

img-002.jpg img-003.jpg img-004.jpg img-017.jpg img-024.jpg img-197-MB.jpg

img-364.jpg img-366.jpg img-367.jpg img-425.jpg img-651.jpg

img-857.jpg

img-858.jpgimg-869.jpgimg-883.jpgimg-884--sperme-dessus-.jpgimg-921.jpgimg-935.jpg

img-947.jpg img-975.jpg img-1010.jpg img-1014.jpg img-1058.jpg img-1134--soudeur-.jpg

img-1174.jpg

img-1192.jpg

img-1376.jpg img-1385.jpg img-1475.jpg img-1476.jpg BOOTS-9-0100.JPG

JB-GOODHUE-sz-11--2-.jpg kyfo2.jpg Maxime-Dumontier-en-Kodiaks.jpg NORDEX-19.jpg pht-5308.jpg pht-6690.jpg

Par JOEY
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 21 mai 2014 3 21 /05 /Mai /2014 02:38

14_20.jpgLe tout se déroule à la plage d'Oka. Je marchais au loin dans les sentiers, près de l'eau, quand soudain j'entends: " Aye, salut ! " Je m'arrête et me retourne; il s'agissait d'un ancien fournisseur qui livrait au magasin ou je travaillais. Il était assis nu sur une serviette, dans le sable, avec un copain, à poil lui ausi, mais ce qui me fit le plus d'effet, c'est que chacun d'eux avait à côté de lui sa paire de KODIAK couleur tan, sur la serviette.

 

686.jpgIls m'invitèrent donc à m'assoeir avec eux quelques moments, alors je me suis mis des leurs. Je jasais donc avec eux, quand même excité d'être là entouré de deux gaillars flambant nus tout près de moi, même collés sur moi car la serviette n'était surtout pas d'un format JUMBO. Vu que je m'étais rendu là en moto, le soleil commencait à me cuire sous mes gros pantalons de moto en cuir, alors Marco me dit en me caressant l'entre-jambe: "Enlève-donc ça, tu vas être bien avec nous deux, on va être trois à poil, pis y'a pas personne autour ! " Je réalisais maintenant mieux le " PAS PERSONNE AUTOUR ", en savourant leurs deux corps nus se mettrent d'un commun accord pour me retirer mon pantalon de moto. Ils me dirent, tout en me déshabillant: " Tourne toi à plat ventre... ! " Et en me retournant à plat ventre, je me suis ramassé la figure sur une des paires de KODIAK, bien chauffée par le soleil. La scène de "strip" à trois, mêlé à leurs grosses KODIAK à ma portée m'a instantanément fait raidir sur la serviette, du fait que lorsque je me suis retourné, nous étions maintenant tous les trois à poil, et tous les trois raides comme du fer. Marco et Pascal se sont immédiatement jetés comme 2 enragés sur mon "bat" en chaleur, puis ils étaient tellement occuppés à me manger à fond que j'en ai profité pour me satisfaire la bouche sur leurs grosses bottes.

 

 

img-001.jpgJ'avais rentré ma main au complet dans une et je me la dévergondais partout dans le visage en la léchant à fond, autant sur le cuir jaune usé que sur la grosse semelle odorante. Et comme si ce n'était pas assez, il me fallait maintenant goûter à l'autre paire juste à côté, qui m'excitait autant. Elle était usée autrement, un autre type d'usure correspondant à un autre type de mec (c'est ce qui m'excite....., le cuir est jamais pareil d'un gars à l'autre ), et celle-là sentait plus fort le gros CUIR. Leur senteur très prononcée de mec et de cuir fit qu'aussitôt, je me suis plongé le visage dedans du plus que je pouvais pour les savourer à l'extrême tel une bête enragée ! Mais prit à mon p'tit jeu, Marco et Pascal se sont vite aperçus de la raison de ma "raideur" extrême lorsqu'ils m'ont vu m'engouffrer dans leurs KODIAK en gémissant comme une salope. C'est pourquoi ils ont lentement cessé de me gruger le "BAT" pour s'attarder sur le sujet qui semblait davantage m'intéresser. Marco m'a fait signe de me lever et de m'assoeir collé contre lui. Pascal s'est lui aussi assied collé sur Marco, puis ils ont mit les deux paires de KODIAK dans le milieu ( il ne restait plus de place tellement nous étions collés en rond tous les trois).

 

6272Nous étions à ce point collés que l'air que nous respirions ne se résumait qu'à l'odeur de notre peau au soleil, et l'odeur du cuir des KODIAK. C'était hallucinant. Mais le pire était à venir. Après que les KODIAK s'eurent retrouvés au milieu de nous trois, je regardai Marco et Pascal commencé à se crosser à fond puis un après l'autre , ils ont tout garoché leur foutre partout sur les KODIAK, en se déhanchant le bassin en plein état de jouissance profonde. Pascal m'a retenu la main pour que j'arrête de me crosser, il m'empêchait de continuer à me faire aller le poignet sans que je comprenne trop pourquoi, et lorsque j'ai complètement arrêté, Pascal et Marco m'ont prit tous les deux la tête, et me l'ont descendu lentement vers le sol, pour aller m'écraser la bouche sur leurs KODIAK pleines de sperme. Ils me promenaient le visage dans la grosse dèche chaude, sur leurs KODIAK, puis je me laissais aller à me régaler les lèvres sur leurs bottes , dans leur foutre dont je prenait quelques lèchées parfois, faisant durer le plaisir.

 

img-017.jpgMarco m'a lâché la main, comme signe que je pouvais continuer ce dont j'avais entrepris. C'est alors que je me suis reprit le "bat" à tout allure car j'étais à bout, je n'ene pouvais vraiment plus d'être à ce point excité..., c'était rendu quasiment souffrant ! Je me suis arrangé pour dégouliner mon jus sur les bottes à mon tour, et après je les ais beurrés à fond de ma contribution, nous nous sommes couchés tous les trois à plat ventre, têtes contre têtes, en étoile, puis nous avons bouffé nos 3 jus mélangés sur les bottes, les trois en même temps, en s'échangeant parfois le sperme, d'une bouche à l'autre

 

C'était un festin divin, le festin le plus divin que j'avais pris depuis longtemps.

 

 

(Luc, 30 ans)

 

 

 

Par JOEY
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 21 mars 2014 5 21 /03 /Mars /2014 00:46

CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR !

 

2o1_500.jpg 10.jpg

204v.jpg-in-face-.jpg383.jpg8780.jpeg42730.jpg94741.jpg95500.jpg98768.jpeg

5004.jpg

129441.jpgAT570.jpgba1013.jpgBIG-BILL-noires-3.jpgCapture-46.jpgdans-le-metro.jpg

LON53.JPG-----------------.jpg

derniere-013.JPGderniere-014.JPGfb.jpegBOOTS-6-0089---copie.JPGkyfo1.jpgmes-TERRAS-1--tract.gazon-2010.jpgMetatarses.jpg

moo76.jpgneige-86.jpgNORDEX-1.jpgNORDEX-2.jpgNORDEX-3.jpgNORDEX.jpg

NORDEX-1148.jpg

or

photo-1.jpgphoto-2.jpgphoto3876.jpgphoto9621.jpgpht-5112.jpgpht-5146.jpgpht-5263.jpg

pht-5284.jpgpht-5307.jpgpht-5310.jpgpht-5313.jpgpht-5362.jpgpht-5383.jpgpht-5563.jpg

pht-5874.jpgpht-6029-copie.jpgpht-6031-copie.jpgpht-6040.jpgpht-6089.jpgpht-6440.jpgpht-6570.jpg

pht 6686

pht-6694.jpgpht-6695.jpgpht-6702.jpgpht-6711.jpgpht-6713.jpgpht-6714.jpg

14_20.jpg

Par JOEY
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

  • : Le blog de KODIAKS-MONDE
  • Le blog de KODIAKS-MONDE
  • : cuir
  • : Un lieu de rencontre pour tous les mecs amateurs, collectionneurs et fétichistes des grosses bottes de construction usées, de tous les styles, de toutes les marques, et bien sûr, tout ce qui vient avec, y compris les mecs virils qui les portent pour travailler sur les chantiers.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Profil

  • JOEY
  • Le blog de KODIAKS-MONDE
  • Homme
  • cuir bottes fétiche boots chantier
  • Mec de 5 pi 11, chev blonds, yeux verts, sympa, maniaque des mecs qui portent des grosses bottes de construction usées telles les Kodiaks, les Terras, les Kingtreads,etc...., mais attention, je les aime avec beaucoup de vécu.

Rechercher.....

BOTTES DE TRAVAIL USAGÉES

Cliquez ici

Calendrier

Novembre 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
<< < > >>

Inscription au GROUPE K.MONDE

Click to join KODIAKSMONDE

Click to join KODIAKSMONDE

PLAY SAFE

Respectez la vie des autres, jouez "safe"

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés